Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le droit passerelle a été prolongé jusqu’au 31 août 2020

Le droit passerelle a été prolongé jusqu’au 31 août 2020

Le 20 juin 2020

Le droit passerelle est maintenu en juillet et en août pour les indépendants contraints d’arrêter leur activité au moins 7 jours consécutifs suite à la pandémie de COVID19.

Vous n’êtes pas encore autorisé à reprendre votre activité ?

Les indépendants actifs dans un secteur qui ne peut pas encore reprendre ses activités en juillet et/ou en août peuvent également bénéficier du droit passerelle durant ces mois. C’est le cas notamment des indépendants des secteurs culturel, événementiel ou sportif, ou de ceux dont les activités dépendent de ces secteurs.

Interruption forcée ?

Les indépendants qui peuvent prouver, sur la base d’éléments objectifs, avoir été forcés d’interrompre leur activité durant au moins sept jours calendrier successifs en juillet et/ou en août ont également toujours droit à la prestation financière dans le cadre du droit passerelle. Il doit donc y avoir un lien clair entre l’interruption et la crise du coronavirus (des contrôles sont possibles). Pensons par exemple aux entrepreneurs qui fournissent au secteur de l’horeca et dont le redémarrage est par conséquent ralenti, ou à ceux dont la chute du chiffre d’affaires est telle qu’ils ne peuvent pas reprendre leur activité d'une manière rentable. Vous devez respecter une quarantaine d’au moins sept jours de sorte que vous ne pouvez exercer votre activité ? Vous pouvez également bénéficier du droit passerelle.

Nous vous vous informerons sur la manière de demander le droit passerelle dès que ce sera possible.